Nocturne, les charmes de l'effroi

Publié le par Freaks Corp.

Freaks Corp.présente  Nocturne, les charmes de l’effroi

 

nocturne.jpg

Avec une nouvelle ligne éditoriale, le fanzine québécois Nocturne se pare des charmes de l’effroi et clame son amour pour l’horreur et le fantastique. Anciennement dirigée par Marie Laporte, Sébastien Mazas reprend le flambeau et propose une nouvelle version  consacrée à l’épouvante.

La couverture du N°1 de Nocturne, signée par Céline Simoni (www.celimagine.com) nous met d’emblée dans le bain grâce à la force des symboles choisis. On pense aux vers de Baudelaire « Et de longs corbillards, sans tambours ni musique, / Défilent lentement dans mon âme, l’Espoir, / Vaincu, pleure, / et l’Angoisse atroce, despotique, / Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. » avec pour étendard Le Corbeau d’Edgar Allan Poe... Tout un programme donc ! Avec des thèmes originaux ; encre et ténèbres, la lecture du sommaire est alléchante… Jugez plutôt :

  • « Curiosité malsaine » de Syven

  • « Encrée » d’Hélène Boudinot

  • « Ça vous court sous la peau » de Samia Dalha

  • « L’homme au roman » d’Alice Ray

  • « Un sang d’encre » de Frédéric Gaillard

  • « Jour de Colère » de Bernard Weiss

Les illustrations sont d’Elie Darco, Cyril Darau et Alda. Une mention spéciale à la chronique « visions nocturnes de nos maux » de Michael Moslonka qui décortique l’acte d’écrire et nous offre une analyse riche et documentée.

Où commander « Nocturne, les charmes de l’effroi » :

6 € l’exemplaire sur le site officiel : http://nocturne-cde.com/ 

Vous pouvez aussi le trouver sur les sites de vente en ligne (amazon.fr, priceminister.com)

Et bientôt le N°2 !

 toileetdemence2recto

 

A vos plumes !!! AT "Griffes et Décrépitude" 

Sa férocité engendre le mal et anime son vieux corps disgracieux d’une pulsion sanguinaire. Les griffes en sont ses armes, la décrépitude en est son poison. N’avez-vous jamais osé lacérer, ce corps saint qui, sous l’assaut de vos étroites griffes se flétrit jusqu’à son extrême atonie. N’avez-vous jamais osé apposer votre griffe sur ce papyrus ardent, vendant votre âme décadente à ce pervers démon au mépris d’une gloire sans raison.

Laissez libre cours à votre imagination et faites de ces deux termes un sceau croupi.

Que les griffes pourfendent l'horreur ! Que la décrépitude altère vos écrits !

Support de publication : Format papier
Date limite de soumission : 31 Octobre 2011, à 23h59
Genre : fantastique, horreur, épouvante
Nombre de signes (espaces compris) : minimum 5000, maximum 13000 (+/- 5%)

Manuscrit à envoyer à nocturnefanzine.ats@gmail.
com 

Commenter cet article