l'Association Sélénor et Freaks Corp. (historique)

blason-S-l-nor.jpg

 

Genèse de Sélénor

 

C’est en observant ses amis artistes rencontrer de nombreuses difficultés pour faire connaître leurs œuvres que Sarah Hubert-Marquez a eu l’idée de créer une association en avril 2008. Persuadée que « l’union fait la force » et  en regroupant les compétences de chacun, il serait plus facile de réaliser des projets artistiques.

 

Parmi eux, il y avait un écrivain amateur fan de fantastique et de gore Romain Billot, un chanteur-compositeur leader d’un groupe de speedrock (créateur du logo Sélénor), une étudiante en histoire de l’art formée à la médiation culturelle, Arnaud un assistant d’éducation mélomane, Simon en chargé de communication, l’actuel trésorier Julien passionné de photographie et un bassiste punk.

 

Après 2 années à promouvoir et à soutenir l’artiste peintre Zao, Sarah s’était confrontée aux professionnels et aux réalités économiques du marché de l’art. Un milieu très éloigné des préoccupations des artistes. Elle décide de faciliter les démarches de ces derniers et fonde ainsi le collectif.

 

En août 2008, Sarah avec ses 7 amis dijonnais posent les bases de ce qui deviendra Sélénor… Tous novices dans la vie associative, il restait à se renseigner sur toutes les formalités liées à la création d’une association ! Le chemin fut douloureux et semé d’embûches.


155479_170157213005649_100000341141098_427228_484663_n.jpg

(Photo prise lors du tournage du court métrage de Sélénor : Saevitia)

 

Sélénor fut choisi symboliquement comme appellation pour l’association en référence au roman d’Héroic Fantasy de Romain Billot « Les contrées de Sélénor » mettant en scène toute la bande d’amis.

 

Le 14 janvier 2009,  l’association est déclarée officiellement à la préfecture de Côte d’Or. Le conseil d’administration décide de soutenir divers projets de ses membres. L’un consacré à la musique : Murmur, un autre aux expositions d’art : Art K’a Dit et le dernier à la littérature : Freaks Corporation. Il faudra quelques mois à Sélénor pour décider de ses priorités. Finalement après un important remaniement des membres, l’association décide de se consacrer en priorité à sa revue de l’étrange et de l’imaginaire.

 

Membres actifs de Sélénor :

 

présidente : Sarah Hubert-Marquez

Secrétaire : Claire Cardinal

Trésorier : Julien Perrot

Chargé de communication : Simon Nony

Freaks Corp. : Romain Billot et Maxime Lhenry

 


Le projet FREAKS Corp. :

 8407Image13.png


En fin d’année 2007, après avoir obtenu son diplôme de Lettres Modernes, Romain Billot décide de quitter la fac pour se consacrer à sa passion pour l’écriture. En parallèle de ses projets de nouvelles fantastiques et de romans, il se lance dans la création d’un fanzine consacré à l’étrange. Initialement appelé  Druids Fantasy, il définit peu à peu sa ligne éditoriale jusqu’à devenir Freaks Corp. qui se veut un support et un moyen d’expression à la fois culturel et ludique pour les jeunes créateurs. Mais tout reste encore à faire.

 

En 2009, après de nombreuses rencontres déterminantes, l’association Sélénor lui donne enfin l’opportunité de faire ses preuves avec son projet en réunissant les fonds pour l’impression, tout en s’occupant des formalités administratives.

Romain s’attelle alors, seul et avec les moyens du bord (Publisher), à la réalisation d’une maquette qui deviendra le numéro pilote de la revue.


le numéro pilote

 

Restait à fixer une date : la revue sort donc le 22 juin 2009 et se confronte au public lors du festival des littératures de l’imaginaire : « L’Ecrit de la Fée », les 4 et 5 juillet 2009 à Dijon.


jdf_af10.jpg

C’est d'ailleurs lors d’événements de ce genre et via internet que Romain s’occupe de démarcher les artistes (écrivains et illustrateurs) et de trouver de nouveaux soutiens. Durant les mois suivants la parution de ce coup d’essai, il recrute de nouveaux chroniqueurs : Dariev Stands et Zal. La boutique Ciel Rouge, les écrivains Pierre Brulhet et Jean-Pierre Favard, ainsi que les illustrateurs Senyphine et Thomas Bellette collaborent également au projet.

 

25443 106039782750726 100000341141098 143905 4642269 n(Jean-Pierre Favard, Pierre Brulhet et Romain Billot discutant de l'avenir de la Freaks Corp.)


9225_1241084989154_1290193239_705053_1505960_n.jpg

Romain est rejoint quelques semaines avant la sortie du N°1 fixée le 21 octobre 2009 par son meilleur ami d’enfance : Maxime Lhenry.


59677 161769033849789 100000500791679 469787 2060715 n

  (Romain Billot et Maxime Lhenry lors d'une soirée "Quiz Party Fight" organisée par Sélénor)

 

Ce dernier vient de terminer un contrat dans la presse locale. Fort de cette expérience, il décide de participer à l’aventure pour s’occuper de la maquette et apporter son aide. Les larrons et leurs chroniqueurs se répartissent les tâches au sein de Freaks Corp., formant ainsi le staff actuel :

 

  • Romain Billot en tant que directeur artistiques et recruteurs, rédacteur en chef et chroniqueurs.
  • Maxime Lhenry en tant que directeur de publication et maquettiste.
  • Sarah Hubert-Marquez en tant que secrétaire de la revue et chroniqueuse du coin de l’étrange
  • Dariev Stands chroniqueur musical
  • Zal chroniqueur des « Faux et usages de faux »

quasimodo.jpg

(Dessin de Pascal Moguérou)

 

Suite à la sortie officielle de ce numéro 1, Laurent et Olivier Souillé ainsi que Pascal Moguérou (devenus tous 3 membres d'honneur de Sélénor),soutiennent activement le projet.

 

Démarrée avec 5 artistes, Sélénor compte à ce jour près de 85 artistes venus de tout les horizons qui ont collaboré de près ou de loin à ses activités; amateurs, professionnels, bourguignons, francophones de tout pays, écrivains, illustrateurs, graphistes, peintres, sculpteurs, musiciens... Tous réunis par un monde imaginaire ! Merci à vous !!!

 

Sélénor